Commémoration des victimes du camp de concentration de Terezin (21 mai 2017) [cs]

M. Roland Galharague, Ambassadeur de France en République tchèque.
M. Bohuslav Sobotka, Premier ministre du gouvernement tchèque

Le 21 mai 2017, M. Roland Galharague, Ambassadeur de France en République tchèque, a participé à la commémoration des victimes du camp de concentration de Terezin.

La cérémonie a débuté par le dépôt de gerbes devant le mémorial, suivi de l’hymne de la République tchèque, d’un discours de M. Bohuslav Sobotka, Premier ministre du gouvernement tchèque, d’une prière chrétienne et d’une prière juive.

La cérémonie commémorative s’est terminée par le Requiem de Verdi (Lacrymosa et Agnus Dei) chanté par la Chorale de Děčín.

Entre le 24 novembre 1941 et la libération du ghetto le 5 mai 1945, près de 140 000 personnes ont été incarcérées dans le camp de Terezin, plus de 33 000 prisonniers y sont morts, environ 87 000 ont été déportés vers les camps d’extermination, notamment vers les chambres à gaz d’Auschwitz, plus de 17 000 prisonniers survécurent, seuls 10% des enfants détenus à Terezin ont pu survivre [1].

[1Source : Mémorial de la Shoah, Paris, France.

Dernière modification : 30/05/2017

Haut de page