Conditions d’entrée en République tchèque à compter du 16 novembre 2020

A compter du 9 novembre 0h, toute personne qui entre sur le territoire tchèque qui a séjourné plus de 12 heures dans les 14 derniers jours dans un pays dit « à risque » (dont la France), doit remplir avant son arrivée un formulaire électronique (disponible sur www.prijezdovyformular.cz ) et présenter un test négatif PCR de moins de 72h ou se mettre en quarantaine et se faire tester en RT dans les 5 jours suivant l’arrivée et présenter le test à l’ARS (« Hygiena ») du lieu de séjour dans les 7 jours suivant l’arrivée.

Sont dispensés de ces formalités :
- Les transporteurs internationaux
- Séjours de moins de 12h aux motifs suivants : transit, visite familiale indispensable, soins médicaux, voyage professionnel.
- Enfants de moins de 5 ans.

Toute personne entrant en République tchèque, quelque soit son pays d’origine, peut en outre être soumise au passage de frontière à un prélèvement en vue d’un test de dépistage.

Les autorités tchèques soulignent qu’il n’est possible de se rendre en République tchèque que dans les cas « d’absolue nécessité » et rappellent à cet égard que les voyages touristiques et visites amicales ne sont toujours pas autorisées : cela vaut toute provenance confondue, donc y compris de pays classés en orange ou en vert. Les restrictions à la liberté de circulation, applicables dans le pays, s’imposent à tout visiteur (confinement, couvre-feu, etc.).

JPEG

Pour plus d’informations :
https://www.mvcr.cz/mvcren/article/coronavirus-information-of-moi.aspx

JPEG

Dernière modification : 16/11/2020

Haut de page