Le général d’armée P. de Rousiers, nouveau président du Comité militaire de l’UE [cs]

Le Conseil de l’Union Européenne vient de désigner le nouveau président du Comité militaire de l’Union Européenne (CMUE) en la personne du général d’armée aérienne Patrick de Rousiers.

Le 6 novembre 2012, il succèdera au général suédois Hakan Syren pour une période de trois ans. C’est le deuxième haut gradé militaire français à occuper ce poste, après le général Henri Bentégeat en poste de 2006 à 2009.

JPEG - 22.7 ko
Le général d’armée aérienne Patrick de Rousiers, nouveau président du Comité militaire de l’Union Européenne

Le général de Rousiers occupe actuellement les fonctions d’inspecteur général des armées pour l’armée de l’air. De 2008 à 2010, il avait été en charge du poste de chef de la représentation militaire française auprès du comité militaire de l’UE. C’est pendant cette période, en décembre 2009, sous présidence française, qu’avait été décidée la fusion des postes de représentants français auprès de l’UE et de l’OTAN.

Le CMUE est l’enceinte de consultation et de coopération militaire entre les Etats membres de l’UE dans le domaine de la prévention des conflits et de la gestion des crises. Il est composé des chefs d’état-major des armées des pays membres, même si ce sont les représentants militaires nationaux qui y siègent quotidiennement.
Ce comité est l’organe militaire le plus élevé au sein du Conseil de l’UE.

Il formule des avis et recommandations au Comité politique et de sécurité (COPS) sur les aspects militaires de la politique européenne de sécurité et de défense (PESD). Il s’appuie sur l’état-major de l’Union Européenne (EMUE), qui fait partie du Secrétariat général du Conseil, auquel il donne ses directives. Il joue un rôle clé pour la planification et le suivi des opérations militaires.

PDF - 26.5 ko
Biographie Général de Rousiers
(PDF - 26.5 ko)

Dernière modification : 31/01/2012

Haut de page