Mělník, Hommage à Jan Palach, le 19 janvier 2017 [cs]

Monsieur le Vice-président de la chambre des Députés,
Monsieur le Sénateur,
Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs,

C’est un grand honneur d’être aujourd’hui à Melnik pour rendre hommage à Jan Palach et je vous remercie, Monsieur le Maire, de m’avoir conviée à cette cérémonie.

Il est très émouvant pour moi de découvrir cette ville où Jan Palach a passé sa jeunesse, de voir des personnes qui l’ont peut-être connu et l’environnement qui a contribué à la formation de son esprit.

Je suis également très fière que la France ait contribué à la réalisation de ce monument.

Son auteur Andras Beck était un sculpteur d’origine hongroise qui avait quitté son pays pour s’installer en France après les évènements de 1956. Bouleversé par l’acte extrême de Jan Palach et les évènements tragiques de cette période, il a créé cette œuvre, forte et frappante, dans la ville française de Clamart en 1969.

Jan Palach et ses successeurs ont marqué l’histoire européenne contemporaine par leur sacrifice, expression ultime de leur volonté farouche de lutter contre le totalitarisme. N’oublions pas leur geste et leur message : la liberté et la démocratie sont des valeurs que nous devons veiller à préserver, même dans les périodes les plus difficiles.

Je suis heureuse que la tradition de ces rencontres se poursuive. Je suis heureuse qu’elles attirent des jeunes générations. J’espère que nous nous continuerons à nous retrouver ici toujours plus nombreux.

Je vous remercie de votre attention.

Dernière modification : 20/01/2017

Haut de page