Reconnaissance officielle de la Tchécoslovaquie par la France à Darney (30 juin 1918) [cs]

Le 19 décembre 1917, Raymond Poincaré, Président de la République et Georges Clémenceau, 1er Ministre, ont autorisé la création d’une armée tchécoslovaque en France. Quelques 6000 volontaires venus d’Italie, de Roumanie, de Russie et des États- Unis ont formé les 21e et 22e régiments, installés à la sortie de Darney sur un plateau devenu le camp Kléber.

Le 29 juin 1918, le Président de la République française Raymond Poincaré a officiellement reconnu au nom de tous les Etats alliés le droit des Tchèques et des Slovaques à vivre dans un État indépendant et souverain. Il était accompagné d’Edvard Beneš, secrétaire du Conseil national tchécoslovaque à Paris, futur chef de gouvernement et président de la république tchécoslovaque.

Le lendemain, la France a reconnu officiellement le Conseil national comme organe suprême du gouvernement tchécoslovaque, par la voix de son président Raymond Poincaré, à l’occasion d’une cérémonie organisée à Darney.
Le 9 décembre 1918, Tomáš Garrigue Masaryk, nommé à la tête de ce nouvel État, était venu d’Amérique pour passer en revue les troupes tchécoslovaques. Darney fut sa première visite sur le sol Français.

Dernière modification : 02/07/2018

Haut de page