Remise des enregistrements de l`INA de Jan Patocka aux Archives Jan Patocka (24. juillet 2018)

L’ambassadeur de France en République tchèque Roland Galharague a remis mardi 24 juillet quatre enregistrements effectués en 1977 par des journalistes français avec le philosophe tchèque Jan Patočka, au directeur des archives Jan Patočka, Ivan Chvatík. Les enregistrements étaient conservés par l’Institut national audiovisuel (INA). Une convention signée par l’Ambassadeur et M. Ivan Chvatík a conféré un droit d’usage des enregistrements aux Archives Jan Patočka qui sauvegarde l’héritage intellectuel et moral de Jan Patočka.

Il s’agit d’enregistrements vidéo uniques où le philosophe tchèque de réputation mondiale, mort en mars 1977 suite à un interrogatoire, s’explique à propos de la Charte 77, ce mouvement contre la violation des droits de l’Homme en Tchécoslovaquie dont Jan Patočka était le porte-parole.

L’ambassadeur a souligné que le souvenir de Patočka n’est pas seulement un outil pour construire l’avenir mais aussi un instrument pour lire le présent en rappelant comment Jan Patočka expliquait la signification de la Charte : « La notion d’un pacte international pour les droits de l’homme ne signifie rien d’autre que ceci : les Etats et la société tout entière se placent sous la souveraineté du sentiment moral. Ils reconnaissent que quelque chose d’inconditionnel les domine, les dépasse ».

Dernière modification : 31/07/2018

Haut de page