Robert Badinter à l’honneur en République tchèque

Invité par M. Pavel Rychetský, Président de la Cour constitutionnelle, le Sénateur Robert Badinter, ancien Président du Conseil Constitutionnel et ancien Garde des Sceaux était à l’honneur en République tchèque les jeudi 28 et vendredi 29 avril.

M. Badinter a tout d’abord été accueilli par M. Milan Štěch, président du Sénat tchèque, avec lequel il s’est entretenu du rôle et des attributions de la chambre haute.

Puis il a reçu le titre docteur honoris causa de la Faculté de Droit de l’Université Charles de Prague pour sa contribution au combat pour les droits de l’Homme et sa lutte permanente pour la démocratie, en présence d’étudiants en droit tchèques et français, ces derniers participant au programme d’échange Erasmus. A cette occasion, il a rappelé le privilège de cette génération nouvelle d’être « une véritable génération de juristes européens », c’est-à-dire d’avoir « grandi dans une même culture juridique. » Répondant aux questions des étudiants, il a exprimé sa passion pour l’Europe et sa fierté d’être européen, insistant également sur la nécessité d’être conscient du chemin parcouru et des immenses avantages de l’Union européenne.

Vendredi 29 avril, M. Badinter a prononcé une allocution à la Cour constitutionnelle sise à Brno sur la « Crise de l’universalité des droits de l’Homme ». Retraçant l’histoire et les termes du débat entre la conception universaliste et la conception différentialiste des droits de l’Homme, il a mis l’accent sur la conception universaliste « qui est la nôtre, et qui doit demeurer la nôtre. » Le Sénateur Badinter a ensuite reçu la Médaille d’or de l’Université Jan Masaryk de Brno.

L’Association Jan Masaryk regroupe des juristes français et tchèques. M. Rychetský et Badinter en sont les deux coprésidents. Cette association franco-tchèque a pour but de favoriser les échanges entre juristes des deux pays.

Photos : Archives du Sénat de la République tchèque et Ambassade de France

Dernière modification : 03/10/2012

Haut de page